Signes

La dysphagie se manifeste par des signes et symptômes nombreux et divers. Si vous avez des difficultés à avaler, il est possible que vous soyez pas prêt(e) à admettre que vous avez un problème. néanmoins, il est important que vous essayiez d’en parler à quelqu’un ou que vous demandiez conseil à votre médecin traitant.
 

  • Vous avez besoin de déglutir de manière fréquente.
  • Vous toussez et vous étranglez fréquemment.
  • Votre voix est anormalement rauque, et vous devez vous racler la gorge fréquemment.
  • Vous avez tendance à saliver trop abondamment quand vous essayez de manger. Les aliments et la salive s’échappent de votre bouche, et refluent même parfois par votre nez.
  • Il vous est plus facile de manger lentement.
  • Vous gardez assez longtemps les aliments dans votre bouche avant de les avaler.
  • Vous-vous sentez fatigué(e) et vous perdez du poids

Symptômes

Les symptômes sont d’une gravité variable selon que les aliments et boissons restent ou non coincés dans votre œsophage pendant un court instant, voire complètement. Si la nourriture ‘ne passe pas’, vous pouvez ressentir une certaine gêne ou une douleur au niveau de la poitrine lors du transit de ces aliments jusqu’à l’estomac. Si une sensation d’obstruction de ce type apparaît, elle peut persister pendant plusieurs heures et vous serez peut-être dans l’obligation de vous faire vomir pour éliminer les aliments.
 

Si manger et boire sont des expériences aussi désagréables, il n’est pas surprenant que vous évitiez parfois de consommer quoi que ce soit.
 

Le problème est que si vous ne mangez et ne buvez pas régulièrement, des difficultés additionnelles risquent de se développer, qui peuvent mener à des complications plus sérieuses. En premier lieu, vous risquez de vous déshydrater et de perdre du poids. Ceci peut conduire à l’installation d’une malnutrition : vous absorbez tout simplement trop peu de protéines et de calories pour demeurer en bonne santé.
 

En outre, vos défenses immunitaires sont également menacées si vos apports en vitamines et minéraux sont insuffisants. Si tel est le cas, vous constaterez peut-être que des blessures telles qu’une coupure prennent plus de temps à cicatriser, et il se peut que vous soyez davantage sujet(te) à des infections. A la longue, vos capacités physiques et mentales peuvent commencer à se dégrader.
 

Le problème le plus sérieux est associé à un passage des aliments et liquides dans les voies aériennes (fausse route est le terme utilisé pour désigner ce phénomène). Ceci peut aboutir au développement d’infections thoraciques graves ou d’une pneumopathie.
 

Si vous pensez appartenir à l’une des catégories, il est important que vous consultiez un médecin aussitôt que possible. De même, si une personne que vous connaissez semble se trouver dans cette situation et présente les signes et symptômes correspondants, conseillez-lui de s’adresser à un médecin.
 

70 % des personnes qui ont des difficultés à avaler ne sont pas entièrement au fait de l’ampleur du problème dont elles souffrent.